Recyclage plastique, verre, ferraille

Recyclage de plastique

RESSOURCES

En 2009, la France a produit 1,65 millions de tonnes de déchets plastiques. Elle en a recyclé 18% et transformé environ 37% en valorisation énergétique. Les 45% restants sont partis en décharge.

ENJEUX

Comparé à ses voisins d’Europe du Nord, qui valorisent plus de 80% de leurs déchets d’emballages plastiques, la France doit encore progresser. La part des matières de récupération dans la production de plastiques en France n’est que de 20% contre 44% pour le verre ou 60% pour les papiers cartons.

Une tonne de plastique recyclée permet pourtant d’économiser 830 litres de pétrole.

PROCESS

Il existe cinq grandes familles de plastique recyclable : le polychlorure de vinyle (PVC), le polyéthylène (PE), le polystyrène (PS), le polyéthylène téréphtalate (PET) et le polypropylène (PP).

Dès leur livraison en centres de tri, les déchets d’emballage plastique sont triés par famille de plastique et mis en balle, puis acheminés dans une usine de traitement pour y être prélavés puis à nouveau triés.

Les déchets sont alors broyés en paillettes, puis lavés, rincés, essorés, séchés et tamisés et régénérés, pour obtention de granulés.

Recyclage de verre

RESSOURCES

70 % : c’est le taux de recyclage en France, soit plus

de 7 bouteilles sur 10. Plus de 2 millions de tonnes de verre ont été collectées.

100 % du verre collecté en France est recyclé.

PROCESS

Une fois réceptionnés par les sites de traitements, les éclats de verre sont triés selon leurs tailles et les matériaux indésirables tels que bouteilles et sacs en plastique, journaux, magazines, céramiques, les cailloux, la porcelaine et autres types de déchets domestiques sont enlevés avec soin.

Un broyeur se charge ensuite d’ajuster la taille du groisil et du verre et le tout subit un nouveau tri en fonction de

la couleur afin d’assurer un perfectionnement de la couleur finale.

Recyclage de Fer

RESSOURCES

Recycler les métaux est devenu une nécessité grandissante aux vues de l’évaluation des réserves de minerais. Les estimations de l’Observatoire de l’économie de l’énergie et des matières premières sont inquiétantes : il resterait seulement 220 ans de réserve d’aluminium, 40 ans de cuivre, et 28 ans de plomb.

ENJEUX

Le recyclage peut s’appliquer à la plupart des métaux. Il est, de plus, beaucoup moins énergivore et moins polluant que l’extraction de minerais. C’est un cycle écologique mais aussi économique de création de nouvelles matières premières secondaires.

PROCESS

Une fois collectés et triés les métaux sont recyclés de façon mécanique, c’est-à-dire retraités et conditionnés par des machines pour l’usage industriel des fonderies et aciéries. Celles-ci vont ensuite fondre et mouler de nouveaux outils qui serviront à la production industrielle classique et ainsi éviter de nouvelles extractions de minerais couteuses et très polluantes.